Récit de la Dream Team

La Traversée des Alpes vue de la 106 Electrique de Guy Hollard

La 106 a été acquise chez Peugeot Vénissieux il y a 11 ans, elle avait à l'époque 3000 km au compteur et un coût d'achat astronomique.

Euphorique à son volant dès les premiers kilomètres il y a 11ans, cela dure toujours la preuve:

Départ pour la 4ème Traversée des Alpes par une charge le 17 au soir à Bourgoin Jallieu, 18 au matin transfert en camion plateau vers le Lycée Paul Héraut de GAP pour l'aventure qui commence à 15H00.

Départ pour Jausiers, je découvre tout ce petit monde de passionnés de l'électron; du vélo à l'Auto-Magique en passant par la Dyane Electra sans oublier le clan "PSA" que mon fils surnommera affectueusement "la Dream Team". Arrivée à 8% 85 km pas allumés, ça, c'est bon signe. Charge d'équilibrage la nuit (grâce au tep, merci Guy ! ) départ pour la Bonette piano, il fait beau au départ arrivée au lac avec 50% dans la batterie.

Dit, on y va ? Allez c'est parti ! Arrivée au col enneige a 25 % aie ! Vite une calculette ! . Sachant que la montée a pris 25%, que je vais récupérer le quart soit 6 ou 7 % , que vais rajouter au 25% restants, qui me donneront 32 % au lac (mathématique ! ), que le cavalier connaît bien sa monture, que le temps est calme, on plonge ! .... Ça récupère bien, comme prévu arrivée au lac à 32 % pas de surprises: ni bonne, ni mauvaise. Demi-tour face à la pente cette fois le nez dans les jauges le col approche et finalement cède, il me reste 7% ( un métronome ) pas de lampe orange en vue, il en reste sous le capot !

La 106 Peacok Blue de Guy après sa 2ème montée ! ==> Cap vers le Mobil Eco Montagne d'or

Contemplation, satisfaction et descente vers st sauveur arrivé au casse-croûte avec 36 % mise en charge incomplète car ça disjoncte ferme: du jus please !!!

Départ de St Sauveur a 89 %: je n’y crois pas, dans la montée, je m'entends respirer. Le col de la Couillole est la ! il ne me reste que 19 %, au col, les participants baissent les yeux et compatissent 20 km à faire avec une sacrée belle montée au final ! C'est cuit entends-tu !?. On verra bien, la descente est sympa mais ne remplit pas la batterie les km diminuent bien et la jauge tient bon, finalement j'entre dans Valberg avec 6 % et toujours pas allumé. Brave 106, trop bien ! Le lendemain, tour de Valberg et descente sur guillaume, il fait beau c'est magnifique, la montée du col de la Cayolle est douce. La 106 est bien pleine (baptiste, bagages, outils, bastaings de bois pour hisser la 106 sur le camion a Jausiers, ect...) une marmotte obèse a l'audace de nous couper la route. Au refuge il reste 36 %, on remplit plutôt mieux nos estomacs que les batteries !!! (repas randonneur ) départ a 62 % et passage du col a 30 % ( on serait passes d'un coup! Bon à savoir) la descente sur Barcelonnette est agréable, et on arrive a Jausiers a 35% en ayant fait des pointes dans la ligne droite: 91km/h des fous vous dis-je !! Avec un peu d'ingéniosité et beaucoup de sang-froid on jette la Peugeot sur le camion (bastaings) et cap au nord.

Voila le récit chiffre de ce super weekend.

Guy Hollard



Accueil Remonter Revue de Presse Palmarès 2009 Récit de la Dream Team Le Team des Bourguignons Les scooters Les VAE La Dyane Electra Equipe Lycée L'équipe ville de GAP Challenge Hybride La 4ème traversée des Alpes en VE VAE

Visitez aussi le site automobiles:

Site de bourse:

Ce site est édité par COTATEL SA   www.cotatel.fr