Etats Généraux de l'Automobile

20 janvier 2009 - C'est en quatre semaines que le gouvernement Français sous l'impulsion de Nicolas Sarkozy et l'action de Luc Chatel secrétaire d'Etat chargé de l'Industrie et de la consommation a réussi le tour de force de réunir tout le gothas de l'industrie européenne de l'automobile et le monde politique concerné en charge de ce secteur au combien stratégie en terme d'emploi et d'activité industrielle en France.

Lien vers le site officiel : www.etatsgenerauxdelautomobile.com     Le programme avec le nom des orateurs (Pdf)

Dernière mise à jour : 26/02/2009 (mise à jour des liens vers les archives des Etats Généraux de l'Automobile)

Pour ma part, j'ai eu beaucoup de chance d'appendre l'existence des Etats Généraux quelques minutes avant la clôture des inscriptions (Merci à Hybridébridé du Prius Touring Club). 48 h après, je recevais mon carton d'inscription à ma grande surprise, je monterais donc à Paris en prenant ma voiture électrique jusqu'à la place réservée aux VE au parking de la gare de la Part-Dieu pour prendre le TGV. La gare de Lyon étant à 2 pas de Bercy, je ferais donc à pied les derniers 900 m. Je me retrouve donc à 8H20 aux portes du ministère en ayant utilisé que de l'électricité pour venir, tout un symbole, je ne pense pas que beaucoup d'autres provinciaux aient réussi cet exploit.

C'est dans une situation de crise profonde d'une rapidité et d'une violence non connue que se bousculent des 8H20 aux portes du ministère des finances à Bercy tous les gens qui ont réussi à recevoir leur carton d'invitation.

Premier contrôle de sécurité et d'identité pour vérifier que vous êtes bien inscrit, puis c'est la traversée des jardins intérieurs de Bercy exceptionnellement décorés jusqu'à la cour d'honneur avec des véhicules électriques ou à hydrogène.

Christine Lagarde, dans la journée nous a dit que transformer son ministère Bercy en Salon de l'automobile c'était exceptionnel et que cela serait un cas unique... A noter: c'est une exposition Franco Française, l'Europe n'est pas exposé ce qui est un peu normal pour une expo dans un ministère Français.

Devinette: Cherchez-le ou les véhicules qui sont en vente à ce jour dans une concession...

Faut bien rêver un peu ! mais dans la salle de conférence
c'est une ambiance d'ultra crise...
entrons pour voir

Après un contrôle de sécurité, on nous remet un dossier détaillé et un badge de reconnaissance bien lisible très pratique pour savoir qui est qui.

La séance est lancée par Jean-Marc Sylvestre, la salle est bondée de grands patrons de l'industrie française, de députés, de journalistes, de responsables politiques européens, tout le monde n'a pas une chaise, étant arrivé dans les premiers je suis placé juste derrière les officiels.

 

Si vous manquez de temps regardez juste la petite vidéo de Serge Dassault sur ce lien direct.

Les vidéos de toutes les conférences et tables rondes ont été disponibles sur le site officiel. Ils restent quelques vidéos qui sont encore accessibles sur ce lien

Pour vous forger votre propre opinion regardez toutes les vidéos : évidement c'est long une journée...

Aussi, voici ici ma vision personnelle de la chose: je mets de côté l'aspect financier des débats et des aides pour sauver le secteur automobile et de toutes les annonces qui ont été faites autour des aides immédiates et à venir tenter de sauver ce qui reste en France de ce secteur automobile.

Ce qui m'intéresse c'est tout ce qui concerne le véhicule du futur plus respectueux de l'environnement et je pense que seul Serge Dassault, Jean-Louis Borloo et moi-même avions envie que ce sujet essentiel soit abordé, les intervenants étaient là pour parler uniquement de leur problème d'argent court terme... le client étant le cadet de leurs soucis !

 

Impression personnelle de DoubleHybride sur la Journée EGA du 20 janvier 2008

Je dirais juste une première chose, et ce n'est pas mon habitude de passer la brosse à reluire:
Le gouvernement Français est très professionnel, organiser en 30 jours une manifestation Européenne de cette ampleur "Chapeau Bas" Monsieur Chatel.
Nicolas Sarkozy pilote son équipe comme un patron de PME qui prépare une convention commerciale, bref il y a de la pression là-dessous.

Tout était chronométré à la minute, pour laisser du temps de parole à la salle c'est rare de réussir des trucs comme cela. Jean-Marc Sylvestre sait couper la parole quand il le faut, même au commissaire Européen. Il a aussi un art pour poser des questions sans échappatoire la salle a bien rit des silences post question.

Le discours des ministres était très clair et sans prompteur (étonnant), aucune langue de bois du côté des politiques. Tout a été dit sans aucuns tabous.

Il y a un problème Devedjian, une petite vacherie lui a été faite en public... on ne le sentait pas à l'aise. Il faut dire qu'il vient juste d'hériter d'un poste un peu empoisonné (chargé de la mise en œuvre du plan de relance) Vous devez trouver cela sur la vidéo en ligne c'est au moment de l'ouverture de la journée.

On peut parler d'une équipe soudée: Luc Chatel, François Fillon, Christine Lagarde, Jean-Louis Borloo cela fait plaisir à voir, la France est équipé d'une machine à reformer extraordinaire pour améliorer les choses.

Je suis beaucoup plus tranquille quant à la capacité du gouvernement en place pour trouver des solutions.

Ils ne feront pas de cadeau aux constructeurs et aux intervenants de la filière, et les actionnaires des grands groupes sont clairement visés.

Il y a des moments ou les actionnaires gagnent et d'autres moments ou ils perdent de l'argent et c'est ce moment ou il faut alors investir. Ce n'est pas aux contribuables de boucher les trous. Si de l'argent est prêtée par l'état, il y aura des clauses pour qu'aucun dividende ou bonus ne puisse être distribué avant le remboursement de la dette à l'état. "Résumé des propos de Monsieur Fillon"

Il y a eu la signature d'un contrat financier pour moderniser les équipementiers automobiles.

Je n'en dirais pas de même du côté des constructeurs intervenants qui sont clairement sur la sellette et qui ont utilisé la langue de bois alors qu'ils venaient clairement chercher de l'aide (c'est même dû "au secours"... coté Peugeot) qui n'a visiblement aucun projet en France...

Monsieur Streiff de Peugeot ne devait pas être très en forme, il n'a pas convaincu l'assistance sur sa sincérité, il y a même eu quelques mouvements d'humeur contre dans la salle... il a fait un lapsus extrêmement révélateur sur sa sincérité.

Monsieur Ghosn maîtrise à fond ses dossiers, son discours est brillant, précis, ciselé.
Monsieur Pelata fait un peu pâle figure à coté et ne m'a pas du tout convaincu lors de la table ronde Innovation car ses paroles ne m'ont pas parut sincères en matière de VE, elles n'exprimaient aucune conviction. C'est à se demander, si c'est un véritable partisan du projet VE Renault... L'avenir me contredira peut être je l'espère.

J'ai discuté avec Monsieur Serge Dassault, nous avons parlé Kangoo Elect'Road et Cleanova (c'était avant son intervention lors de la table ronde innovation et avant son interview filmé). Il a effectivement une petite dent contre... certains et il est toujours aussi convaincu que le PHEV est la solution, mais aussi un peu dépité par les bâtons dans les roues qui ont été mis sur son Cleanova. On s'est échangé nos cartes.

Il y a des syndicalistes qui ont joliment et constructivement parlé pour une fois et se disent atterrés par la crise qui se prépare... Il semble avoir compris qu'ils sont complètement impuissants devant le tsunami qui arrivera quoi qu'ils fassent...

L'ambiance business est extrêmement pessimiste chez les professionnels, jamais vue cela en 40 ans de carrière...

La surcapacité de production en Europe serait maintenant de 5 millions de voitures, il y a malheureusement une très grosse probabilité que cela soit 75% en France... car les exposés des slovaques, des roumains et des tchèques ont démontré que leur capacité de production automobiles qui tournait au maximum était complètement vendu en 2008.  PSA a refusé de confirmer des chiffres précis en public alors qu'ils avaient été donnés le matin mais en pourcentage par Carlos Ghosn.

Tout cela se passe dans une grande bousculade lors des changements de salle vu le monde, ou vous trouvez collé avec un personnage célèbre, excusez-moi Monsieur le Président, excusez-moi monsieur le Ministre.
Bref, on finit par causer avec pas mal de monde, des gens qui ont un réel pouvoir, j'en ai un peu profité histoire de transformer cela en une occasion pour moi pour faire la promo de la 4ème traversée des Alpes en véhicule électrique. Il disait à la tribune sur l'aspect sociétale qu'il fallait de nouveau faire rêver  les gens avec un nouveau type d'automobile, alors rejoignez moi d'urgence avec mon Auto-Magique !

Il est clair que 2010 à la préférence de beaucoup, histoire d'être prêt, en particulier du côté de la région Poitou-Charentes et leur projet révolutionnaire de VE low-cost et aussi du coté d'Heuliez et des moteurs roues Michelin.

Jean-Louis Borloo a très bien clôturé la journée, avec beaucoup d'humanité il a défendu la cause de l'indispensable voie écologique. Ces propos montrent qu'il connaît bien le dossier VE.

Luc Chatel a probablement gagné des galons de ministre pour la conduite remarquable du projet "Etats Généraux de l'Automobile"

Enfin dernière remarque:
Je suis vanné ce soir: levé à 4H00; mais comment fait Christine Lagarde pour arriver pimpante et avec une certaine forme d'humour pour faire un discours percutant et sans papier devant 1000 personnes. Elle est arrivée avec 5 minutes de retard seulement avec une meute de journalistes car elle arrivait de Bruxelles ou elle participait à une séance ECOFIN le matin, juste après elle nous a quitté pour partir à l'assemblée nationale pour répondre aux questions des députés, le soir elle repasse à la télé de nuit suite à une réunion avec Nicolas Sarkozy et les banquiers ...

De plus les caméramans s'amusaient à faire des gros plans sur elle, pour monter qu'elle est parfaitement arrangée... pendant qu'elle parlait.

Chapeau Madame la ministre, moi ce soir je ne suis pas beau à filmer, j'ai récupéré après 2H de TGV à 20H30 mon Kangoo électrique au Parking de la Part Dieu (Parking gratuit pour la journée naturellement charge comprise grâce au véhicule Électrique) je roule jusqu'à chez moi un peu comme un zombi avant d'écrire ce petit papier, car la mouture écrite dans le TGV vibrant au 2ème niveau ne me plaisait pas.

Ps: j'ai évidement fait un petit numéro sur le véhicule hybride rechargeable, juste après les mots de Serge Dassault, à mon avis si le monde de l'automobile n'a pas compris que c'est la solution (Gros moteur électrique, batterie de taille moyenne donc plus économique et petit générateur à carburant pour allonger l'autonomie en cas de besoins) alors il y a un problème. Monsieur Jean-Marc Sylvestre n'arrivait pas à ravaler sa salive durant la minute de DoubleHybride. J'ai poussé la durée au maximum du tolérable pour lui. Ma voix portait alors plus fort que la sono, attendre un micro et je perdais mon tour car beaucoup de monde voulait dire quelque chose. Le parterre d'audience était trop exceptionnel pour rater cela.

J'ai eu de nombreux fans pour venir me remercier de mon petit discours après la table ronde, d'autres l'on peut être un peu en travers de la gorge, mais ce qui est dit est dit! J'ai donc rempli la mission que je m'étais auto fixée.

Sinon: naturellement cette réunion est là pour défendre dans l'ordre: La France, l'Europe, les USA puis le reste du monde.

Lors de la table ronde innovation, une personne (je n'ai pas réussi a noté le nom) a suggéré que les gens puissent installer eux même des kits électrifications dans leur voiture, il a été renvoyé "méchamment dans les cordes" par Patrick Peleta.

Bref, avec une telle écoute la révolution est en marche! Ce thème "matière sociétale" a été d'ailleurs abordé par Elie Cohen, Robert Rochefort et Denis Muzet. Ils disent pour l'instant ne pas encore ressentir de révolution naissante dans la rue, mais ils ont mis en garde sur l'attitude à adopter pour l'avenir (en particulier pour répondre au besoins réels des gens en matière d'automobile) faute de quoi un basculement est possible.
Par exemple, l'électronique complexe des automobiles qui empêche les gens de faire eux même a été mise en cause brièvement lors de la table ronde innovation et le toujours plus qui conduit aussi au plus cher.

Difficile de faire un résumé, de tout dire tellement cela a été dense pendant toute cette journée et je remercie Serge Dassault de me soutenir dans mon combat de promotion du véhicule PHEV.

Pour ceux qui veulent approfondir par les chiffres la décroissance du secteur automobile Français voici 5 numérisations des documents que nous avons reçu en annexe dans le dossier du participant. Ainsi que le rappel des mesures gouvernementales déjà en vigueur pour contrecarrer ce déclin apocalyptique.

Cliquez pour agrandir

Les chiffres Mesures
gouvernementales
Ma conclusion en guide d'avertissement

Le seul avenir possible pour l'automobile Française est de mettre très rapidement sur le marché des véhicules révolutionnaires question mode de traction utilisée, évidement écologique, évidement économique: donc légers, dépourvus de gadgets inutiles, faciles à entretenir par l'utilisateur lui-même s'il le souhaite et ayant une vitesse maximum de 120 km/h, vitesse qui pourrait devenir la future vitesse maximum Européenne sur autoroute, donc des véhicules étudiés seulement pour cette vitesse grâce à une réglementation allégée à sortir d'urgence pour cette nouvelle classe de vitesse une sorte de compromis en quadricycle et automobile. Ainsi, les pneus seront plus simples à produire, les normes de Crash Test adaptées pour cette vitesse, etc.. etc...

Ce véhicule sera nécessairement de type hybride rechargeable: roulage en mode électrique en ville et en proximité de son domicile et roulant avec un carburant uniquement pour les longues distances (Essence, méthanol et plus tard à l'hydrogène)

L'utilisateur pourra recharger son véhicule chez lui sur une simple prise ou utiliser des moyens de recharge rapide mis à sa disposition dans les lieux publics moyennant paiement.

Le compte à rebours pour la survie de l'automobile Française à commencer, il faut tout remettre à plat, écouter, voyons: tic-tac, tic-tac, tic-tac, tic, tic ...

Il n'y a pas d'autre solution pour l'avenir de la planète et pour la France.

Et pour le rêve? 1,2 € de carburant pour 100 km avec le silence d'une Rolls...

Bon ce n'est pas tout, échappons à la réalité, moi je roule déjà VE avec l'Auto-Magique et une hybride ici

La phase III du test hybride est ouverte avec le test du Kangoo Electri Cité (cf tableau comparatif des Kangoo électriques), il y a donc trois véhicules hybrides avec trois approches différentes qui vont faire la compétition écologique. Sur les mêmes parcours, les consommations et les coûts seront comparés à la loupe. Et vous saurez tout pour faire le choix du véhicule le plus adapté à vos besoins pour faire des économies et de l'écologie.

Pour voter pour le Kangoo électrique et donner votre avis - cliquez ici

Accueil Remonter Nostalgie et électricité Kit 4kWh Lithium Palmarès TA 2010 RMCEA 2010 - EVER 2010 Compte-rendu 2009 Etats Généraux de l'Automobile La 3ème traversée des Alpes - Préparatif Les 30 ans de l'AVERE FRANCE Phebus 2008 - Etapes Urbaines Rallye Monte Carlo EA 2008 La 2ème traversée des Alpes - Préparatif 1ère Traversée Paris Pékin en Scooler Salon Ecomobile

Ce site est édité par COTATEL SA   www.cotatel.fr

Attention droit d'auteur: Toutes les conclusions et récits sont la propriété exclusive de son auteur vous ne pouvez pas utiliser ni copier le contenu de ce test sur votre site web, vous pouvez bien sûr mettre un lien vers cette page en mettant une mention: "Test Cotatel Kangoo Électrique" ou citer cette page dans la presse avec son URL. Cotatel SA ayant acquis l'exclusivité du récit sur l'ensemble du test "hybride II et hybride III". COTATEL reçoit et centralise toutes les demandes d'utilisation en vue de médiatiser le plus largement possible cette initiative privée et ainsi promouvoir les véhicules écologiques.